Accueil > Négociations climat

Négociations climat

La Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) est un traité international en vue de réduire le réchauffement global et faire face à toute hausse inévitable des températures. Elle a été adoptée au cours du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 par 154 États, auxquels il faut ajouter la totalité des membres de la Communauté européenne. On compte actuellement 195 Parties à la Convention. La CCNUCC est la première tentative, dans le cadre de l’ONU, de remédier au réchauffement global.

En 1995, des négociations ont débuté pour renforcer les efforts et deux ans plus tard, le Protocole de Kyoto fut adopté. Le Protocole, entré en vigueur en 2005, contient des mesures d’atténuation de gaz à effet de serre légalement contraignantes pour les pays développés. La première période de contrainte a commencé en 2008 et s’est terminé en 2012.

Le Secrétariat de la CCNUCC apporte son soutien à toutes les institutions impliquées dans les négociations sur les changements climatiques, plus particulièrement la Conférence des Parties (COP en anglais) et les Organes Subsidiaires (qui eux-mêmes conseillent la COP).

En vue de l’adoption d’un régime des changements climatiques pour la période post 2020, la COP 13 à Bali en 2007 s’est accordé sur un processus de négociation de deux ans : le Plan d’action de Bali. Alors que ce régime aurait dû être adopté lors de la Conférence de Copenhague en 2009, les négociations ont seulement abouti à l’Accord de Copenhague, une entente politique prenant la forme d’une déclaration de haut niveau de quelques États. 141 Parties ont signalé leur association à l’Accord. Cet Accord a servi de base aux négociations ayant mené aux Accords de Cancún en 2010, un ensemble équilibré de décisions qui été favorablement accueilli par la communauté internationale. Entre autre, les gouvernements se sont mis d’accord sur le fait que les émissions doivent diminuer afin que l’augmentation de la température globale ne dépasse pas 2 degrés Celsius.

A la COP17 à Durban, les Parties se sont convenu sur un processus « visant à élaborer un protocole, un autre instrument juridique ou un résultat convenu ayant force juridique, applicable à toutes les Parties » devant entrer en vigueur à partir de 2020. A la COP18 à Doha en 2012, les gouvernements des Parties au Protocole de Kyoto ont décidé qu’une deuxième période de contrainte, débutant en 2012, serait mise en place.

Sources :

UNFCCC 2014. Site web de la Convention Cadre sur les Changements Climatiques.

Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) 2013. Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques CdP-19 et CRP-9 – États des négociations.

 

Print this pageEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0