Accueil > Adaptation au changement climatique > Suivi-évaluation de l’adaptation

Suivi-évaluation de l’adaptation

Inscrire l’adaptation dans les outils de planification locale est un premier pas, la concrétiser par le biais d’actions concrètes est un deuxième pas, suivre et évaluer les efforts du pays en matière d’adaptation est la suite logique pour être à même d’actualiser les priorités, améliorer les projets, réorienter les stratégies. La mise en place d’un tel système nécessite une méthodologie (voir fiche de méthodes). En Tunisie, l’Observatoire Tunisien de l’Environnement et du Développement Durable (OTEDD) a initié le développement d’un système de suivi et évaluation de l’adaptation au changement climatique dans l’agriculture (voir rapport). En appliquant la méthodologie du DPSIR  (« Driving Forces-Pressures-State-Impacts-Responses ») et en s’inspirant d’initiatives d’autres pays comme l’Allemagne, le Cambodge et la France, une revue des indicateurs de suivi agricole existants a été réalisée et 52 indicateurs éligibles pour le système ont été identifiés. Afin de rendre ce système de suivi opérationnel, une sélection est en cours afin de prioriser une 20aine d’indicateurs.

 pommes

Source Image : Firas Ben Khelifa

Print this pageEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0