L’approche MRV

L’amélioration des inventaires de GES et la mise en place d’un système MRV supposent une évaluation attentive des systèmes existants de base de données, d’information et de suivi, ainsi que des processus et structures institutionnels. Ces processus seront analysés avec les partenaires tunisiens pour identifier les besoins et développer des concepts et stratégies améliorés.

Des formations et des ateliers sur des questions d’utilisation de cette approche sont mis en œuvre pour assurer la formation (continue) des techniciens et cadres dirigeants dans les administrations compétentes. Des experts internationaux – par exemple du World Resources Institute (WRI) – disposant d’une précieuse expérience assurent ces formations. D’autres manifestations d’échange sud-sud renforcent l’échange de connaissances avec d’autres pays, qui font face à des défis semblables.

Un système MRV pilote est développé au titre de test et utilisé pour une mesure d’atténuation des émissions de CO2 dans le secteur énergétique, tel que l’extension ciblée des installations solaires en Tunisie. Les résultats et expériences issus de ces tests alimentent ensuite le développement du système MRV.

Par ces approches complémentaires, les acteurs tunisiens sont amenés à être en mesure de remplir leurs obligations à l’égard de la communauté climatique internationale. Ils doivent par ailleurs acquérir des connaissances techniques et développer des outils, au service d’une mise en œuvre réussie des projets de protection de l’environnement et du climat.

Source :

GIZ/ANME 2013 : Gestion durable des gaz à effet de serre en Tunisie.

MRV2

Source Image : GIZ.

 

Print this pageEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0