Decrease font size Decrease font size Decrease font size

Session de coordination avec les structures de l’UE, en préparation de la 26e session de la Conférence des parties (COP26) à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques.

Publié dans Liste des Actaulités mardi, 26 octobre 2021 00:00
En préparation de la participation de la Tunisie à la 26e session de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CNUCC), prévue à Glasgow (Écosse) du 31 octobre au 12 novembre 2021 et dans le cadre de la concertation et de la coordination avec les différents partenaires chargés de la mise en œuvre des politiques climatiques en fonction des priorités nationales y afférentes, M. Adel Guetat, chargé du cabinet, a présidé une réunion de travail le 25 octobre 2021 au siège du ministère, avec la participation de M. Acosta Soto Francisco, Chef de mission adjoint de la délégation Européenne en Tunisie, et des représentants de la Commission Européenne, des ambassades des États membres de l'Union européenne en Tunisie, du ministère des Affaires étrangères de l'Immigration et des Tunisiens à l'étranger et du Ministère de l'Environnement.

 Après avoir souligné l'importance des enjeux et défis liés à l'action climatique dans notre pays en fonction de ses spécificités et de sa situation géographique en Méditerranée, connue par sa fragilité croissante, monsieur Mohamed Zmerli, point focal de la CNUCC, a rappelé le processus engagé au titre de l'activation de l'Accord de Paris sur le climat, notamment la révision de la contribution déterminée au niveau national (CDN), marquée par un relèvement du niveau d'ambition et la fixation d’une réduction de l’intensité carbone de 45 % à l'horizon 2030, l’élaboration d’une stratégie bas carbone, optant pour la neutralité carbone à l'horizon 2050, le plan national d'adaptation et les efforts déployés pour l’atteinte des objectifs escomptés et les activités connexes, notamment celles relatives à la coordination avec toutes les parties et institutions concernées pour intégrer l’action en faveur du climat comme priorité dans tous les secteurs de développement.

De leur côté, les représentants de la Commission Européenne ont souligné l'harmonie de la politique climat en Tunisie avec celle de l'Union Européenne, qui vise à réduire l’intensité carbone de 55 % d'ici 2030, et à tendre vers la neutralité carbone d'ici 2050 avec l’appui du Green deal européen, soulignant la nécessité de renforcer la coopération au cours de la prochaine période, moyennant les mécanismes de financement disponibles, notamment ceux orientés vers le secteur privé, tout en exprimant leur volonté de renforcer la coopération technique et financière pour la mise en œuvre effective des activités conditionnelles prévues dans la CDN révisée, via l’innovation et le transfert technologique,

Enfin, les discussions ont porté sur les enjeux actuels les plus importants pour la mise en œuvre effective de la politique climatique en Tunisie, qui nécessite davantage d’efforts dans le domaine de la mobilisation des ressources financières, du soutien des capacités et du développement technologique, notamment dans les domaines de l'énergie, des énergies renouvelables et de l'industrie, en soulignant l'importance de renforcer l'investissement du secteur privé dans tous les domaines prioritaires pour l'atténuation des émissions ou l'adaptation aux changements climatiques, afin d’en réduire les répercussions dans les domaines de l'eau, de la sécurité alimentaire et des activités économiques.

 

lire 427 fois Dernière modification le jeudi, 28 octobre 2021 21:24

Laissez un commentaire

site revision
intranet

Actualités

« Juillet 2022 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
ong env
biaa clic
Biodiv 1
open data fr
acces info administrtifs