Decrease font size Decrease font size Decrease font size
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
  • Mise en œuvre du Plan national de lutte contre la désertification (2018 – 2030), en collaboration avec les structures nationales, régionales et locales ; ainsi qu’un partenariat international avec les partenaires aux développements.

Les orientations stratégiques du PANLCD (2018 – 2030) ainsi identifiées et estimées ont fait l’objet d’une déclinaison en axes, actions et opérations et contenues dans un plan d’action qui détaille le chronogramme de leur réalisation (réparties) sur les trois futurs plans quinquennaux.

desertification 1

  • Plaidoyer et mobilisation des fonds nécessaires en préparant un portefeuille de projets.
  • la mobilisation des ressources financières et la préparation des projets pour lutter contre la dégradation des terres comme :
  • Projet de gestion des systèmes Oasiens II. C’est un projet qui vise principalement capitaliser et mettre à l’échelle du projet GDEO1 qui est un modèle de gestion durable de l’écosystème Oasien en adoptant l'économie verte et l’amélioration du niveau de vie des habitants de l’oasis .
  • Mettre en place un système de suivi et d'évaluation des ressources naturelles en coopération avec l'OSS (Observatoire du Sahara et du Sahel): 04 millions de dinars (projet soumis pour le financement par la partie Suisse).
  • La mise en œuvre du programme « promotion du patrimoine naturel et agricole » à travers le programme Système Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondiale (FAO) et la mobilisation des ressources financières pour l’exécution des Plans d’Actions déjà établis. Ainsi que le programme MAB/UNESCO.

Actualités

ong env
biaa clic
appel gratuit
open data fr
acces info administrtifs