Vous êtes ici : Portail de l'environnement  »  Observatoire  »  Les indicateurs du développement durable

Projets et études

Projets en cours
Projets achevés

Annonces

Appels d'offres
Recrutements
Comment trouvez-vous le nouveau design de notre site web ?
Excellent
Bien
A améliorer

Votre avis nous intéresse, nous vous invitons à participer à l'amélioration de notre portail en donnant votre avis et vos propositions d'amélioration.

Cliquer ici pour participer

Les indicateurs du développement durable

Définition

Lors de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement qui s’est tenue à RIO en 1992, l’accent a été mis sur la nécessité d’élaborer des indicateurs de développement durable. L’objectif est de disposer d’un ensemble d’indicateurs économiques, sociaux et environnementaux harmonisés et susceptibles de rendre compte des efforts nationaux vers la durabilité.

Les indicateurs sont des outils de communication et d’information : ils quantifient l’information en agrégeant des données multiples et disparates, ce qui la rend plus immédiate et plus chargée de signification. Ils simplifient l’information et facilitent la compréhension des phénomènes souvent complexes dans le processus du développement socio-économique de la société.

Un indicateur est une information synthétique, finalisée servant à caractériser une situation évolutive, une action ou les conséquences et les résultats d’une action, pour les évaluer et les comparer à leur état à d’autres dates, passées ou projetées, ou aux états à la même date d’autres sujets similaires.

Les indicateurs ont deux fonctions principales

  • réduire le nombre de mesures et de paramètres qui seraient normalement nécessaires pour rendre compte d’une situation ;
  • simplifier le processus de communication des résultats de mesures aux utilisateurs.

Les indicateurs peuvent être calculés aux niveaux mondial, régional, national et local.

Structure des indicateurs

Les indicateurs sont structurés selon le cadre Pression-Etat-Réponse. Ce cadre suit une logique cause-effet-réponse sociale. Il cherche à relier les causes de changements environnementaux (pressions) à leurs effets (Etat), et aux politiques, actions mises en place pour faire face à ces changements (Réponse).

Processus d’élaboration des indicateurs

L'Agenda 21 Mondial dans son chapitre 40, appelle à l'élaboration d'indicateurs de développement durable aux échelles nationale et internationale. Lors de la troisième session de la Commission du Développement Durable des Nations Unies (CDD-NU) en avril 1995, un programme de travail sur les indicateurs de développement durable (IDD) a été adopté. L'objectif de la CDD-NU est de disposer d'une liste d'indicateurs pour le développement durable adaptés à l'échelle nationale, suffisamment souples pour pouvoir être mesurés et utilisés dans des pays de niveaux de développement différents, et suffisamment harmonisés pour permettre les comparaisons.

C'est dans ce contexte que la Tunisie a mené le test des indicateurs de développement durable des Nations Unies en 1998 puis ceux de la Commission Méditerranéenne du Développement Durable en 1999 avec la réalisation de plusieurs études sur les indicateurs de développement durable. Ces tests et ces études ont porté, essentiellement, sur deux aspects, à savoir, la pertinence des indicateurs vis à vis des spécificités et problématiques tunisiennes et l’aspect technique concernant la disponibilité de l’information et la calculabilité de ces indicateurs.

Toutes ces études ont permis d’identifier, au niveau national, une liste d’indicateurs jugés pertinents. Ces indicateurs traduisent au mieux les préoccupations de la Tunisie et s’adaptent plus au contexte socio-économique de notre pays.

En outre en se basant sur cette liste d’indicateurs pertinents établis, une liste plus restreinte a été sélectionnée englobant des indicateurs jugés prioritaires. De même, à partir de la batterie d’indicateurs pertinents, des Indicateurs Régionaux d’Amélioration des Conditions de vieTous les éléments qui influencent le niveau et la nature de la vie du citoyen (disponibilité en eau potable, éclairage, moyen de transport, de communication de télécommunication, d'hygiène d'éducation, etc…) (IRACOV) et des Indicateurs Sectoriels de Développement Durable (ISDD) ont été élaborés.

Production dans le domaine des indicateurs

Indicateurs de développement durable

Indicateurs sectoriels

  • Indicateurs du tourisme durable en Tunisie – Edition 2010
  • Indicateurs pour une gestion durable des ressources en eau - 2009
  • Indicateurs des forêts durables - 2009
  • Indicateurs de la pêche durable - 2006
  • Indicateurs de l'industrie durable - 2006
Envoyer votre vote...
Pas encore évalué.
Cliquez sur l'étoile pour évaluer cet élément.