Vous êtes ici : Portail de l'environnement  »  Projets et études  »  PISEAU II

Projets et études

Projets en cours
Projets achevés

Annonces

Appels d'offres
Recrutements
Comment trouvez-vous le nouveau design de notre site web ?
Excellent
Bien
A améliorer

Votre avis nous intéresse, nous vous invitons à participer à l'amélioration de notre portail en donnant votre avis et vos propositions d'amélioration.

Cliquer ici pour participer

Présentation générale du projet d'investissement dans le secteur de l'eau (PISEAU II)

Objectifs du projet

Le PISEAU II qui devrait permettre de consolider les acquis déjà réalisés lors de la 1ère phase s’articule autour de 3 axes stratégiques retenus suite à l’étude du secteur de l’eau:

  • La gestion participative de la demande;
  • La gestion intégrée de la ressource en eau;
  • La conservation de la ressource et la protection de l’environnement.

Les objectifs du projet sont de :

  • (i) Promouvoir une gestion et une exploitation plus efficaces de périmètres publics irrigués sélectionnes par les agriculteurs participants;
  • (ii) Améliorer l’accès et la consommation en eau potable pour les ménages ruraux dans des communautés non desservies ou mal desservies au démarrage du Projet ;
  • (iii) Permettre au Ministère de l’Agriculture (MA), au Ministère de l’Environnement (ME) et aux autres intervenants une meilleure prise de décision en matière de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) et en matière de conservation de la ressource et la protection de l’environnement.

Le PISEAU II reste un projet d’appui des stratégies de mobilisation et exploitation rationnelle des ressources en eaux dans tout le territoire tunisien. Il intervient dans l’espace géographique des 24 gouvernorats.

Consistance du projet

Le projet comprend 5 composantes :

Composante 1 : Gestion de l’irrigation (Sous-coordination : Direction Générale du Génie Rural et de l’Exploitation des Eaux : DGGREE)

Appui, au moyen de travaux; fournitures et services-conseils techniques pour le développement d'un système de gestion efficace de l'irrigation, comprenant :

(i) la création d'environ quarante et un (41) périmètres d'irrigation ;(ii) la modernisation et la réhabilitation d'environ quarante-six (46) périmètres d'irrigation existants ;(iii) la création ou amélioration d'installations de drainage de surface ou souterraines dans environ dix (10) périmètres d'irrigation existants ;(iv) l’amélioration de la gestion et de l'exploitation de périmètres d'irrigation existants; et (v) la réalisation d'activités analytiques et de renforcement des capacités pour les utilisateurs d'eau dans le domaine de l’irrigation et du drainage.

Composante 2 : Alimentation en eau potable rurale : (Sous-coordination : DGGREE)

Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques, pour le développement d'un système efficace d'alimentation en eau potable rurale, comprenant :

(i)la création d'environ cent dix (110) systèmes d'alimentation en eau potable; (ii) la réhabilitation d'environ cinquante deux (52) systèmes existants d'alimentation en eau;(iii) des opérations pilotes pour tester diverses alternatives de modalités d'alimentation en eau dans des zones éloignées; et (iv) la réalisation d'activités de recherche et de renforcement des capacités dans le domaine de l’alimentation en eau rurale.

Composante 3 : Gestion des eaux souterraines : (Sous-coordination : Direction Générale des Ressources en Eaux)

  1. Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques, pour la prospection des ressources en eaux souterraines, par la création d'environ cent soixante treize (173) forages de reconnaissance de moyenne profondeur et d'environ trois (3) forages de grande profondeur.
  2. Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques pour le développement des réseaux de surveillance des ressources en eau, comprenant: (i) la réalisation d'environ cent (100) piézomètres de profondeurs diverses ; (ii) la réhabilitation et la maintenance des systèmes automatiques d'acquisition de données; et (iii) le renforcement du réseau national de suivi de la pluviométrie et de prévention contre les crues.
  3. Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques, pour la mise en place d'un système national d'information sur les ressources en eau, comprenant: (i) le renforcement du système de suivi des eaux souterraines en temps réel; (ii) la préparation de modèles de gestion des systèmes aquifères; (iii) l’élaboration d'une carte actualisée des ressources en eau sur le territoire de l'Emprunteur; et (iv) la mise en place du SINEAU (Système d'Information National sur l'EAU).
  4. Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques, à la gestion active des aquifères surexploites, comprenant : (i) l'inventaire des points d'eau et des prélèvements dans les grands aquifères sollicites; (ii) la réalisation de sites de recharge artificielle pour les aquifères de Sbiba et Foussana et du Complexe Terminal à Kébili; (iii) la préparation d'une stratégie nationale de recharge artificielle des aquifères; et (iv) l'appui aux communautés pour gérer les aquifères surexploites.

Composante 4 : Protection de l'environnement (sous-coordination : DGEQVDirection Générale de l’Environnement et de la Qualité de la Vie)

Appui, au moyen de travaux, fournitures et services-conseils techniques, pour la protection des ressources en eau, comprenant : (i) la mise en place d'un système de suivi de la salinisation et de l'hydromorphie des sols (DGACTA) ; (ii) la mise en place d'un système de contrôle de la pollution de l'eau ; (iii) des opérations pilotes d'assainissement rural afin de tester les technologies et structures organisationnelles les plus appropriées en zones rurales ; (iv) l’amélioration de la qualité des eaux usées traitées à travers la réhabilitation de la station de traitement des eaux usées de Gabes et l’élaboration d'une stratégie nationale de sensibilisation concernant l’utilisation des eaux usées traitées et des boues ; et (v) la formation et les services-conseils techniques à l'UGO, au personnel des services centraux du MA et du ME, et aux CRDA pour l’'adoption des dispositions du Document-cadre pour la Protection Environnementale et Sociale et du Cadre de Politique de Réinstallation.

Composante 5 : Renforcement des institutions et capacités (sous-coordination : IRESA)

  1. Réalisation d'activités de recherche concernant : (i) la gestion intégrée des ressources en eau dans des zones sélectionnées ; (ii) la gestion conjuguée des eaux de surface et souterraines dans des zones sélectionnées ; (iii) la gestion de la salinité chez les petits agriculteurs ; et (iv) le risque à long terme de salinité dans la région du Centre-Est du territoire de l'Emprunteur.
  2. Action de formation des intervenants concernées portant sur: (i) la maitrise des nouvelles technologies de production et d'économie d'eau ; (ii) les sciences agronomiques; et (iii) la formation spécialisée de troisième cycle.
  3. Services-conseils techniques au personnel des services centraux du MA et du ME, y compris la DGFIOP et l'UGO pour la mise en œuvre du Projet, y compris les aspects environnementaux et sociaux.
  4. Mise en place et maintenance d'un système de suivi-évaluation multi-projets intégrant les résultats du Projet, la gestion financière et la passation des marches.
  5. Services-conseils techniques à la DGFIOP et à I'UGO, le cas échéant, pour l’évaluation de l'impact du Projet.

Cout inital du PISEAU II

Le coût total du projet est évalué à 216.000 MDT (dont 10 MDT à mobiliser sous forme de dons) répartis comme suit :

Le coût total du projet

Composante Montant (MDT)
1- Gestion de l’irrigation 101,7
2- Alimentation en eau potable rurale 56,2
3- Gestion des eaux souterraines 44,5
4- Protection de l’environnement 9,8
- ONASOffice National de l'Assainissement: 4,5
- Autres (DGEQVDirection Générale de l’Environnement et de la Qualité de la Vie, ANPEAgence Nationale de Protection de l'Environnement en Tunise., CITETCentre International des Technologies de l’Environnement de Tunis): 5,3
5- Renforcement des institutions et des capacités 3,8
TOTAL 216
Envoyer votre vote...
Pas encore évalué.
Cliquez sur l'étoile pour évaluer cet élément.